Fb. In. Tw. Be.

Top 5 albums de marde !


On fait souvent nos top 10 des meilleures tounes, top 5 des meilleurs albums lives, etc. Pourquoi ne pas s’amuser aujourd’hui à faire un top 5 des pires albums ?

N’hésitez pas à faire le votre en commentaire ! On commence !

5- Queen – hot space (1982)

Bien loin de A Night at the Opera et des autres albums à succès des années 1970, Hot space est sans doute l’une des pires dompes sortie par Queen. Pourtant, l’album semblait prometteur avec l’excellent duo Mercury/Bowie sur la toune Under Pressure (une de mes préférée). Écrite sur un coin de table à partir d’un riff de bass de 2 notes, cette chanson permet à peine à cet album de ne pas figurer en première position, ce que j’avais bien le goût de lui donner en réécoutant Back Chat


4 – Limp Bizkit – Results may vary (2003)

En 2001, Wes Borland lève les feutres et Limp Bizkit se retrouve avec Durst comme seul véritable maitre à bord. Le résultat est catastrophique. Finalement, merci à  Pete Townshend d’avoir composé Behind Blue Eyes 30 ans avant pour permettre à ce cover de sauver un peu l’album et de faire découvrir aux plus jeunes le génie des «Who».


3 – Kiss – Music from the elder (1981)

Imaginez Kiss qui essaie de se prendre pour Queen et Yes en même temps et vous obtiendrez à peu près cet album. Originellement destiné à être la bande sonore d’un film (The Elder), on se demande si ce ne serait pas à l’écoute de cet horreur que le réalisateur aurait décidé d’abandonner le projet. Tout simplement un flop. Il aura au moins le mérite de nous faire rire, comme en témoigne «l’excellente» chanson Odyssey…


2 – Christopher Lee – Charlemagne (2011)

Je sais. Je sais. Vous vous demandez c’est qui lui ? Et bien sachez que feu Christopher Lee n’est nul autre que le fameux interprète de Dracula dans le cinéma des années 50-60 et plus récemment, du personnage de Saruman dans Le seigneur des anneaux. Pour la petite histoire, le groupe de métal symphonique Rhapsody avait fait appel au bonhomme (âgé alors de presque 90 ans) pour faire de la narration sur quelques chansons. Il n’en fallait pas plus pour que Lee se découvre une carrière de chanteur de Heavy Métal… Je vous laisse apprécier le résultat !


1 – Metallica & Lou Reed – Lulu (2011)

Sérieusement : WTF ? Apparemment, David Bowie considérait cet album comme le chef-d’oeuvre de Lou Reed, ancien chanteur siphonné de Velvet Underground. En ce qui me concerne, je crois que c’est l’une des pires choses que j’ai jamais entendue. Chansons interminables, pas de beat, pas de refrain, pas de mélodie, le tout agrémenté d’un espèce de marmonage insupportable de Lou Reed sur un fond de back vocals sans convictions de James Hetfield. Quand on pense que ce band a produit Master of Puppets et le Black Album. À côté de cette abomination, St. Anger passe pour un classique. Parce qu’en ces temps difficiles il faut bien rire et se changer les idées, voici l’excellente chanson Pumping Blood


Post tags:
Post a Comment