Fb. In. Tw. Be.

Le plan de déconfiture


Il y a 2 plans

  1. Un plan de déconfinement. Celui du gouvernement, probablement écrit sur un coin de table (comme tout le reste), c’est celui qui nous annonce une réouverture graduelle de l’économie, l’abandon éventuels des barrages routiers, etc.
  2. Un plan de déconfiture. Celui des confineurs, J’inclus dans ce groupe 99 % des médias, plusieurs politicos, une partie de l’appareil d’État, la majorité des syndicats et (malheureusement) une bonne proportion des citoyens dont l’objectif est l’échec du premier plan.

Le 2e est «non officiel» mais il s’observe de plus en plus…


En quoi consiste le plan ?

En fait, il est assez simple. Il s’agit de faire pression sur le gouvernement pour qu’il repousse le déconfinement en mettant de l’avant systématiquement tout ce qui peut le faire échouer.

Ça a commencé par l’école : «Elle ne peut pas réouvrir, les écoles ne sont pas prêtes, ça va prendre 1 mois se préparer, les enfants diabétiques, les profs de 60 ans, les classes trop petites…»

On est même rendu à se demander qui va payer le panneau de Plexiglas pour protéger Roland, le chauffeur de bus de 63 ans qui a peut-être un souffle au coeur.

Les confineurs naviguent sans cesse dans l’exception de l’exception du détail de la virgule. C’est à se demander si devant une classe d’étudiants myopes ils refuseraient qu’on fournisse aux kids des lunettes, tout d’un coup que Jeremy-Alexandre Lavoie-Levasseur ait le nez croche et que les lunettes ne tiennent pas en place !

C’est comme si, sachant que la perfection est impossible, ils essaient de rentrer dans la tête de la population que tant qu’il y aura un risque, rien n’est possible.

Tuer tout espoir

Comment voulez-vous que le plan de déconfinement se déroule avec une population qui s’abreuve d’un tel catastrophisme ?

Après l’école, il y a eu la négation du concept d’immunité collective.

Cette idée est pourtant vielle comme le monde : plus il y a de gens qui ont eu un virus, moins le virus se propage puisque le nombre de gens qui ont fait les anticorps augmente et atteint un seuil où la transmission devient très difficile pour le virus.

D’ailleurs, des études de 2010 montraient que lorsque les jeunes ont les anticorps pour la grippe, une immunité collective se développe.

Il n’y a pas 42 solutions pour développer ses anticorps : faire la maladie ou avoir un vaccin.

Dans le premier cas, les confineurs ne veulent pas.

Dans le deuxième cas, ils commencent même à dire que le vaccin n’arrivera peut-être pas avant longtemps, voire jamais.

Je pourrais aussi parler de tout le délire sur la Suède qui va se planter, sur la Chloroquine, sur le taux de mortalité, sur les stats toutes croches, mais bref.

Aussi bien résumer en disant qu’ils veulent rester enfermés.

Comme si ce n’était pas assez pour eux, ils veulent que nous le restions aussi.

Mind you own business !

Comments
  • pierre chagnon

    Nos medias, toujours enligné comme une bande de cosanguins, tous a gauche, tous anti-économie.- anti-capitalistes, tu as beau leur montrer les faits, La Suede, Taiwan, , sont-ils proche assez de la Chine??? , 24 millions d’habitants, confinement minimum, 6 décès du au Corona. l’information du Domien moyen unilingue Franco, c’est, en fin de compte de la désinformation. .Frank tes chroniques et podcast sont supers, laches pas.

    May 1, 2020
    • Laurence Noyes

      Il n’y pas pas de journalistes dans les medias quebecois.. Il n’y a que des Activistes…tout comme les proprietaires de ces meme medias.J’ai beaucoup d’admiration pour des personnes comme Frank et Jeff qui continuent a se battre pour defendre des valeurs comme la Liberte et les droits individuels . Frank est beaucoup trop visionnaire et intelligent pour etre compris par une majorite d’individus qui n’ont aucune idee de ce qui se passe..Why? Because they just follow the instructions. Ils ne s’objectent pas… Don’t give up Frank. You are doing a great job. Jeff est privilegie de t’avoir.Et nous aussi. Laurence

      May 9, 2020
Post a Comment