Fb. In. Tw. Be.

Qui sera le prochain coupable ?


Bien que la LNH et ses joueurs ne semblent pas pressés de revenir au jeu, un jour où l’autre, lorsque le maudit Covid-19 nous permettra de reprendre une vie «normale», il faudra bien parler à nouveau de sujets plus futiles.

En fait, pourquoi ne pas commencer maintenant !

Ça semble maintenant confirmé : Le CH se cherche un gardien de but auxiliaire pour seconder Carey Price. En fait, on cherche un bon deuxième goaler depuis à peu près aussi longtemps qu’on aimerait avoir un «vrai premier centre». On se souvient du temps où le club cherchait un centre pour jouer avec Kovalev et un ailier pour jouer avec Koivu…

Ah oui et il y a aussi ce fameux défenseur gaucher offensif et mobile que Bergevin cherche depuis qu’il l’a échangé à Tampa Bay.

Bref, le club, les médias et les fans se sont convaincus que si l’équipe ne fait pas les séries depuis 4 ans ce n’est pas parce que :

  1. Il n’y a aucun marqueur de 30 buts et/ou de 80 pts et plus.
  2. La défensive est composée de gars de la ligue américaine guidés par un ancien défenseur étoile devenu fragile.
  3. Le gardien identifié comme joueur franchise est payé 10M$ par année, mais goal comme s’il en était payé 3M$.
  4. Le repêchage est si médiocre qu’on trouve en premier ronde : McCarron, Scherbak, Beaulieu, Tinordi…
  5. Aucun joueur d’impact ne veut signer avec le club le 1er juillet.
  6. (continuez la liste dans votre tête)

Le véritable problème c’est que nous n’avons pas de bon back up !

L’an passé, Keith Kinkaid s’est fait jeter en dessous de l’autobus après seulement 6 matchs. C’est vrai que sa moyenne de 4,24 buts/match ne jouait pas en sa faveur, mais il faut bien admettre que le club devant lui était parfois (même souvent) gênant à regarder.

La saison précédente, on nous avait déjà fait le coup : «si notre gardien substitut avait gagné quelques matchs de plus on aurait fait les séries et après tout est possible». Cette fois, le coupable était un certain Anti Niemi, ancien gardien de Chicago mais surtout de San Jose. Bergevin l’avait ramassé durant l’une des multiples blessures de Price. Il avait alors une moyenne de plus de 6 buts/match en 5 games avec 2 équipes différentes…

Vasili Demchenko

Fraichement signé, ce gardien de 26 ans de la KHL en sera à ses débuts dans la ligue nationale. S’il réussit à occuper la prestigieuse fonction de second gardien de la sainte flanelle, il risque d’être désigné comme futur coupable d’une 5e éliminations consécutives de la course du printemps.

Charlie Lindgren

Dans l’organisation depuis 5 saisons, Lindgren n’a pas encore joué assez de matchs (24) pour être désigné comme coupable. Cependant, si jamais le russe fait dans ses shorts, ce qui n’est pas impossible vu le faible taux de succès des joueurs qui arrivent tardivement de la KHL, il y a fort à parier que ce sera son année !

Cayden Primeau

Apparement, ce choix de 7e ronde est un bon gardien. C’est la raison pour laquelle il devrait jouer à Laval l’an prochain pour tenter d’amener aussi en séries un club école qui n’a pas beaucoup plus de succès que sa maison mère. S’il est coupable de quelque chose, ça risque plus d’être de l’élimination du Rocket que des Canadiens.

Michael McNiven

Un peu comme Zach Fucale, il oscille entre la ECHL et la AHL, il est donc peu probable de le voir à Montréal, à moins d’une hécatombe de blessures.

Il reste aussi la possibilité que Bergevin nous signe un restant de 1er juillet.

Ce n’est pas une option impossible. C’est même probable.

En tout cas, faute de signature le coupable de la prochaine saison de misère se trouve probablement mentionné ci-haut.

Ne reste plus qu’à attendre que la saison commence !

Post a Comment