Fb. In. Tw. Be.

Psychologie du conspirationnisme



Que ce soit le complot jésuite, judéo-maçonnique, illuminati, pharmaceutique ou encore la terre plate, les récentistes, Roswell et les reptiliens, les théories complotistes ou conspirationnistes n’en finissent plus de finir.

Il y en a tellement que Christian Page n’aura pas assez d’une vie pour en parler !

En réalité, les complots existent : Les nazis ont comploté pour incendier le parlement allemand, le sénat romain pour tuer Jules César et les Japonais pour attaquer Pearl Harbor en 1941…

Mais ce n’est pas ce dont il est question ici. Il est plutôt question des théories du super-complot

En complément du travail et du livre de Page, que je vous avais recommandé lors du podcast 5 livres pour une quarantaine, ce podcast analyse l’aspect psychologique et mécanique de ces théories.

D’où viennent-elles ?

Qu’ont-elles en commun ?

Quelle différence entre paranoïa, complot, et super-complot ?

Comment raisonnent-elles ?

Sont-elles critiquables ?

Voilà un bref aperçu de ce dont il est question dans ce chapitre 63 du Dédômiseur.

Bonne écoute !





AUTRES PODCASTS DU DÉDÔMISEUR:
Post a Comment