Fb. In. Tw. Be.

Covid-19: L’approche russe

Une infirmière russe fut réprimandée pour n’avoir porté qu’une lingerie fine visible à travers son équipement de protection transparent pour soigner des patients atteints du Covid-19.

C’est le Daily Mail qui rapporte cette histoire particulière qui a eu lieu dans la ville de Tula, située à 2h30 au sud de Moscou. Les images sont devenues virales après que des patients plutôt satisfaits les aient propagé sur les réseaux sociaux. Devant le risque que celle-ci perde son emploi, le journal rapporte que des collègues, docteurs et même politiciens se sont rués à sa défense, accusant plutôt les dirigeants de l’hôpital de ne pas fournir l’équipement de protection approprié pour combattre la pandémie qui affecte aussi ce coin du monde.

L’infirmière, qui n’a pas été identifiée, ne connaît pas encore sa “punition” pour ne pas avoir respecté le code vestimentaire de l’établissement. Les patients masculins ne se sont pas particulièrement plaint de cet uniforme malgré que certains ont admis un certain malaise.

Un journal local a révélé que la travailleuse de la santé était en état de choc de peur de perdre son travail. Le Dr. Anastasia Vasilyeva, qui est à la tête de de l’alliance des docteurs en Russie, et qui a d’ailleurs été très critique envers la gestion russe de la pandémie, a offert son aide à l’infirmière si jamais elle le demandait. Elle affirme que celle-ci n’a brisé aucune loi, et qu’elle n’a mis personne en danger et que l’incident est arrivé suite à une gestion déficiente à cet hôpital. “Le personnel santé ne veut pas travailler avec des équipements de protection transparent mais si c’est tout ce qu’ils ont sous la main, ils n’ont pas toujours le choix” affirme Dr. Vasilyeva.

Nicolai Valuev, une personnalité russe, ancien boxer et supporteur du président Vladimir Putin, a urgé les patients d’écrire aux autorités pour supporter l’infirmière. Il pense que la situation incitera des patients à combattre davantage le virus en développant un désir accrue de vivre en voyant du personnel ainsi habillé.

D’un autre côté, la dirigeant d’une ligne de lingerie célèbre en Russie; Miss X, aimerait que l’infirmière devienne un modèle pour eux, mais qu’elle devra laisser tomber son emploi actuel ( ).

Est-ce que l’accoutrement controversé s’étendra au reste du personnel? Est-ce que l’infirmière deviendra un modèle célèbre? Est-ce que l’hôpital cédera à la pression et équipera dorénavant mieux ses employés? Ce sera intéressant de suivre cette passionnante histoire.

Post tags:
Post a Comment