Fb. In. Tw. Be.

Le Canadien pourrait changer de nom?

Vous trouvez ça loufoque comme affirmation n’est-ce pas? Et si je vous avais dit il y a un an que vous feriez votre épicerie avec un masque un an plus tard sous peine d’amende sinon, vous m’auriez cru?

Je vous rappelle que les Redskins de Washington ont du changer leur nom dans les derniers jours pour devenir “The Washington Football Team” suite à des groupes de pressions qui dénonçaient la connotation raciste du terme Redskin (Peau Rouge), perçu comme non acceptable pour décrire un groupe d’individus dans ce cas-ci; les amérindiens d’Amérique. Au Canada, les Eskimos d’Edmonton ont déjà annoncé qu’ils ne conserveraient pas leur nom pour les mêmes raisons. Depuis l’annonce, l’entourage de l’équipe fait des pieds et des mains pour que les gens adoptent rapidement les noms de “The Edmonton Football Team” ou “EE Football Team” ou encore “Edmonton FT”. Ils souhaitent conserver leur logo pour sauver des dollars, les franchises de cette ligue ne roulent par sur l’or surtout depuis une certaine pandémie. Donc nous sommes en pleine folie identitaire.

Dans les dernières semaines, les Indians de Cleveland et les Black Hawks de Chicago se sont débattus pour conserver leurs identifications alors que l’Amérique en entier est au beau milieu d’un des plus grands chambardement identitaire de notre courte existence. Les symboles du passée sont déboulonnés, démolis, salis, conspués pour faire place à un nouveau monde aseptisé, sans race ou couleur, émasculé, sans police ou même les visages ont été camouflés pour se protéger du prochain. L’ennemi c’est l’autre, dans le plus grand sens du terme, dans cette nouvelle société imposée à des citoyens masqués.

Et le Canadien lui?

Qu’importe vos allégences politiques, demandez à n’importe quel habitant francophone du Québec s’il est plus Québécois que Canadien, vous risquez d’être très surpris de la réponse. Le québécois moyen peut être fédéraliste mais en français SVP. La québécoise moyenne vote Trudeau qu’importe ce que ça coute! Sachant ça, il est très surprenant qu’aucun mouvement souverainiste québécois n’ait encore soumi l’idée farfelue que le Canadien de Montréal puisse changer de nom, d’identification, pour être plus représentatif de la population qu’il est sensé représenter.

Le mot “Canadien” n’est-il pas le symbole ultime de l’appropriation culturel pour tous souverainistes purs et durs? Ce nom avait été attribué aux habitants du Canada qui étaient majoritairement francophones et vivant principalement sur le territoire actuel du Québec au moment de la conquête. Puis, à force de voir le pays s’étendre vers l’ouest et voir leur poids démographique fondre à grands coups d’immigration, les Canadiens Français ont adopté tranquilement l’appellation de Québecois, question de bien s’isoler du reste. Rappelons que le Canadien de Montréal est né en 1909, période ou on utilisait encore l’Union Jack comme drapeau hissé au Parlement. Être Canadien au Québec dans ce temps là, c’était “normal”, mais il a coulé beaucoup de bleu sous les ponts depuis ce temps.

Détrompez-vous, je ne suggère pas du tout que cette équipe mythique de la LNH, l’une des 6 originales, l’une des franchises les plus victorieuses tous sports professionnels confondus, puisse changer son identité, possiblement la plus reconnaissable visuellement de toute la ligue nationale. Mais le mouvemement souverainiste aime beaucoup jouer sur la symbolique, et leurs décisions du passée n’ont pas toujours été prises dans un but d’unification. N’oubliez pas que l’objectif ultime de ce mouvement est de séparer le Québec du reste du Canada.

Je peux vous garantir qu’il ne pourrait y avoir une équipe de soccer appelée les Espagnols à Barcelone, et les Texans pourraient difficilement élire domicile à New-York dans la NFL. Les Québécois de Toronto, vous ne verrez pas ça non plus au Baseball Majeur.

Le hockey est-il plus fort que nos prêtres identitaires ou sont-ils trop occupés à détester le président du pays voisin?

En résumé, je ne vous dis pas que je souhaite que ça arrive, mais je vous prédis aujourd’hui que ce délire arrivera bientôt! Au pire, Québecor l’inventera!

Post a Comment