Fb. In. Tw. Be.

Masques à jamais!

L’Organisation mondiale de la santé recensait, début août, 26 vaccins en phase d’essais cliniques et 139 en phase pré-clinique. Pour sa part, la London School of Hygiene & Tropical Medicine, dénombrait plus de 200 projets de vaccins, dont une trentaine au stade des essais cliniques. Chez-nous, la biopharma Medicago dont le siège social est situé à Québec, a débuté les essais cliniques de phase 1 de son candidat vaccin contre la COVID-19 produit sur plantes. Les premières doses ont été administrées hier chez des volontaires en santé. Medicago planifie également lancer un essai de phase 2 en octobre.

Une course planétaire avec d’énormes enjeux financiers pour les compagnies et les gouvernements. Mais gare aux effets d’annonce, aux espoirs déçus et aux problèmes de sécurité, préviennent des spécialistes. Le vaccin “miracle” ne sera pas disponible en 2020 pour la majorité de la population, à preuve, Johnson & Johnson a annoncé avoir sélectionné un vaccin-candidat pour le nouveau coronavirus, qui doit être testé sur des humains en septembre et pourrait être prêt à une utilisation d’urgence seulement d’ici le début de l’année prochaine. Nous pouvons maintenant dire qu’une campagne de vaccination à grande échelle est beaucoup plus loin en 2021.

MASQUES JUSQU’AU VACCIN

La population déjà excédée de vivre le visage caché, du couvre-visage sera maintenant obligatoire pour les personnes de 10 ans et plus dans les transports en commun, dans les lieux publics fermés ou partiellement couverts et dans les écoles à partir de la 5e année du primaire à partir du 24 août 2020. Mais voilà la surprise ! Le directeur de la santé publique du Québec a fait une affirmation spectaculaire le 18 août…le masque sera obligatoire tant qu’il n’y a pas de vaccin valide.

Pour la première fois nous savons réellement ce que les autorités ont dans la tête.

Écoutez…

Post tags:
Post a Comment