Fb. In. Tw. Be.

Encore plus de Disney+

Annoncé à l’été 2017, Disney a lancé sa plateforme de streaming aux États-Unis, au Canada et aux Pays-Bas le 12 novembre 2019 pour compétitionner Netflix, Amazon Prime Vidéo et Apple TV.

Le projet était grandiose et risqué pour la multinationale. Avec l’addition de beaucoup d’argent et un catalogue intéressant pour les enfants, l’inquiétude était de savoir si l’offre allait plaire aux adultes et même plus, aux adultes sans enfants. La programmation ne contient aucunes violence extrême contrairement aux compétiteurs.

Nous voilà un an plus tard, aidé par un tarif toujours concurrentiel, 8,99CA$ par mois et 89,99CA$ annuel, le streaming de Disney attire les fans du monde entier. Lors des résultats financiers du 3ème trimestre, la firme qui est durement touchée par la crise du Covid19 pour ses parcs d’attractions a annoncé des chiffres impressionnants pour le service +. C’est 73,3 millions d’abonnés qui profitent du forfait dépassant même ses propres estimés de 65,5 millions. Notons qu’en mai 2020, ils étaient 50 millions. Mais pourquoi donc cette explosion dans l’abonnement? Écoutez…

Post a Comment