Fb. In. Tw. Be.

Les achalants de facebook

Au Québec, près de 89% des adultes utilisent les médias sociaux et Facebook fait partie des plus populaires et de loin.

La plateforme a été créée en 2004 et c’est 6 ans plus tard que son utilité réelle à rassembler la famille et les amis a fait le plaisir des utilisateurs. Nous sommes en 2021, les géants du web prennent beaucoup de place dans nos vies et Facebook qui est devenu un exutoire a perdu de son charme. Les messages sont maintenant décortiqués, analysés et il n’y a plus aucune place à la discussion calme, saine et réfléchie. L’argumentaire fait souvent défaut et les invectives pleuvent, même des images simples et positives font débats.

L’humour au second degré et le sarcasme ne sont plus les bienvenues. Le plus désolant c’est la domination des vertueux qui jour après jour font la morale aux membres de leurs familles et amis. C’est vraiment désagréable d’avoir quelqu’un près de nous qui nous méprise.

Les énervants sur Facebook se multiplient à mesure qu’on ajoute des amis, c’est désolant. Devons-nous faire le ménage?

Post a Comment