Fb. In. Tw. Be.

Motel Legault

Le premier ministre du Québec a réitéré son désir de voir le gouvernement fédéral interdire les voyages à l’extérieur du Canada, seul les déplacements obligatoires pour le travail ou essentiels seraient acceptés.

Mais voilà que François Legault est allé plus loin en conférence de presse, selon lui il faut imiter la Nouvelle-Zélande et imposer aux voyageurs de retour au pays deux semaines en isolement à l’hôtel plutôt qu’à la maison. Ce séjour devra être surveillé par les policiers et serait au frais du citoyen. Cette affirmation du premier ministre sert en premier lieu à faire peur et décourager les futures clients des agences de voyages et punir ceux qui ont profité du soleil dans les dernières semaines.

Personne sait encore si le gouvernement Trudeau va modifier les règles de voyage mais une chose semble claire, au Québec l’état autoritaire semble vouloir prendre place, les hôtels et motels devenus prisons sous surveillance en seront l’exemple. Le plus triste présentement c’est que le gouvernement Québécois bâtit l’architecture citoyenne et sociale de façon panoptique, l’architecture utilisée pour construire les prisons au 18em siècle. Donner aux détenus le sentiment d’être surveillés constamment et ce, sans être vu. Pathétique…

Écoutez Jeff Fillion et son équipe analyser la nouvelle:

Legault en point de presse le 21 janvier 2021 présente les nouvelles règles éventuelles pour les voyageurs:

Post a Comment