Fb. In. Tw. Be.

Journalistes à vendre!

Un peu partout dans le monde démocratique, les médias d’information crient famine. Les rapports se multiplient, c’est la désaffection envers les abonnements payants et la baisse dramatique des revenus publicitaires. Les causes sont multiples mais une des plus sérieuses semble être l’indépendance des médias, les clients qu’ils soient lecteurs, téléspectateurs ou auditeurs ne croient plus à cette liberté journalistique. La dépendance des médias dérange plus le citoyen que le manque de professionnalisme et les “fakes news“.

Mais à qui les médias sont-ils redevables? Les dépenses gouvernementales en publicité liée à la Covid 19 sont astronomiques. Une pluie de dollars tombent sur les médias qu’ils soient de masse ou non. Santé Canada a sorti de ses coffres plus de 42 millions de dollars, s’ajoutant les dépenses de chaque provinces. Le chiffre qu’il faut retenir c’est celui du Québec, presque 134 millions de dollars pour une province de 8,5 millions d’habitant, une hérésie!

Déjà fortement subventionnés avant la pandémie, les médias engrangent l’argent et en retour la qualité de l’information est réduite, ils sont devenus de simples porte-paroles gouvernementaux..

Post a Comment